Foire aux questions

Comment traiter son matelas pour qu'il reste sain ?

Combien de fois par annnée dois-je faire traiter mon matelas pour qu'il reste sain ?


1 à 2 fois par année, en fonction d'un certain nombre de facteurs, comme: l'humidité dans la maison, la présence d'animaux domestiques, la sensibilité aux acariens, la température ambiante... Néanmoins, l'utilisation régulière de notre Spray Potema®, espace la fréquence de nettoyage.




Mon aspirateur est-il assez performant pour assainir mon matelas ?


Non. Un aspirateur n'est pas assez puissant pour un nettoyage en profondeur de votre matelas. Il se contente de ramener la saleté au plus près de sa surface, où elle s'entasse. Cela ne fait qu'aggraver les problèmes de santé et de sommeil.




J'ai une housse anti-acariens sur mon matelas. Est-ce que j'ai quand même besoin de votre procédé d'hygiène et de traitement anti-acariens ?


Oui. Votre matelas doit être propre et sain avant de placer votre housse anti-acariens. Si ce n'est pas le cas, les acariens vont se reproduire encore plus vite à l'intérieur de votre matelas, vous masquez simplement ce grave problème. Lorsque vous enlèverez votre housse pour la laver, il y aura tellement de poussières et de déjections qui se libèreront, que vous risqueriez d'avoir une sérieuse réaction allergique. De plus, une housse anti-acariens empêche une aération convenable de votre matelas, pouvant créer une sensation de gêne pendant votre sommeil.




Mon matelas est récent, est-il nécessaire de le traiter quand même ?


Oui. Après seulement quelques semaines d'utilisation, un matelas neuf présentera déjà une grande population d'acariens, qui se développera rapidement. Raison pour laquelle il est recommandé de faire traiter votre matelas en moyenne 1 fois par année et de l'entretenir avec le Spray Potema®.




J'ai plusieurs matelas de compositions différentes : latex, bultex, mousse, et à ressorts... est-ce que votre méthode de traitement est efficace sur tous ?


Oui. Les acariens se trouvent dans toutes sortes de matelas, car ils prolifèrent aussi bien dans les fibres naturelles que synthétiques. Il est donc nécessaire de faire traiter votre literie quelle que soit sa composition.




Est-il nécessaire de faire traiter mon matelas, si mes coussins, rideaux, tapis, peluches etc... ne sont pas nettoyés ?


Oui, c'est nécessaire, car les rideaux, coussins, peluches... peuvent se nettoyer en machine à laver. De plus, les acariens présents sur ces supports, le sont en moindre quantité, car ce ne sont pas des conditions idéales pour leur survie. En effet, seulement 10% des acariens existent en dehors de votre matelas. Pour votre tapis, un entretien avec notre spray Potema® s'avérera très efficace.




Le traitement du matelas va-t-il guérir mon allergie ou mon asthme ?


La plupart des gens allergiques ou asthmatiques, éprouveront un soulagement considérable durant la nuit, car l'assainissement de votre matelas en profondeur, réduira l'intensité et la fréquence de vos réactions allergiques. Vous dormirez mieux, puisque la source allergène aura disparu. Notre système a été validé en 2006, auprès de la Fondation Européenne de Recherche sur les Allergies (ECARF).




Est-ce que votre méthode de traitement est nocive pour l'être humain ou les animaux ?


Absolument pas. Les rayons UVC détruisent toute forme de vie unicellulaire, comme les bactéries, les moisissures et les spores. D'ailleurs, ce système est principalement utilisé dans le monde médical comme désinfectant, mais également dans les espaces de stockage sensibles aux bactéries, comme les fruits et légumes. Cette méthode de désinfection est inoffensive pour l'homme et l'animal domestique.




J'ai un appareil de nettoyage à vapeur. Puis-je m'en servir pour nettoyer mon matelas ?


Non, surtout pas. Votre matelas va absorber tellement d'humidité en profondeur (même s'il aura séché en surface), que de nombreuses moisissures et bactéries vont s'y développer. Non seulement il va s'abîmer très vite en développant de mauvaises odeurs, mais deviendra également une menace importante pour votre santé.




Puis-je traiter mon matelas avec un aérosol anti acarien ?


Non. Ce n'est pas une solution. D'une part, l'aérosol ne détruirait qu'une infime partie des acariens, sans les éliminer ; D'autre part, n'oublions pas que les facteurs les plus allergisants sont les acariens morts et leurs déjections ! Ces saletés seront donc toujours présentes à l'intérieur de votre matelas. De plus, vous allez respirer des produits chimiques qui peuvent être nocifs pour votre santé.





Quand changer sa literie ?

Depuis combien d’années avez-vous votre matelas ?


Selon une étude, un matelas qui a 10 ans, donc environ 3650 nuits, aura été sollicité en moyenne 120’000 fois (nous nous retournons en moyenne une trentaine de fois par nuit).




Votre matelas fait-il la bonne taille ?


Afin de se détendre et de permettre à votre corps de récupérer, il est important d’avoir un matelas suffisamment grand. Un sommeil qui est troublé par des soucis de confort constitue à terme une source de fatigue.

En couple:

Si vous optez pour 2 matelas, nous conseillons de choisir la dimenssion 90x200. Dans le cas ou vous souhaitez un grand matelas, nous suggèrons de prendre à partir de 160x200.

Personne seule:

Pour un lit d'une place, nous suggérons les dimenssions à partir de 90x200.

Pour rappel, la dimenssion 140x200 est considérée 1 place et demi.




Vous sentez-vous crispé ou fatigué après une nuit de sommeil ?


Un matelas qui n’est pas adapté à votre besoin entrainera des douleurs. A force, celles-ci causeront des réveils répétés notamment en deuxième partie de nuit, ce qui provoquera un épuisement psychique et physique. Avec un nouveau matelas, vous serez plus détendu et les réveils seront moins fréquents.




Avez-vous des douleurs au dos au réveil ?


Pendant votre sommeil, certaines postures aggravent les douleurs corporelles qui sont dues à un matelas pas adapté ou fatigué. Si vous souffrez du dos, il vous faut un matelas qui vous soutiendra et soulagera les points de pressions.




Les mouvements de votre partenaire vous dérangent-ils ?


Nos matelas offrent une grande indépendance de couchage. Cependant, il est conseillé d'opter pour deux matelas, pour les personnes ayant des corpulences et des morphologies distinctes ou souhaitant des duretés différentes.




Votre lit grince-t-il ?


Aux files des ans, le mécanisme du lit, s’ajoutant au vieillissement des composants, entraine une dégradation des performances et du confort. Raisons pour lesquelles un lit peut commencer à grincer.




Votre matelas s’est-il affaissé ?


Après des années, il arrive que certains matelas s’affaissent, le soutien de votre colonne vertébrale n'est donc plus adéquat. A ce moment-là, il est donc indispensable, de penser à changer votre matelas, ceci afin de retrouver un sommeil de meilleure qualité.





Quelles sont les questions les plus fréquentes ?

Est-ce que l’âge est important ?


Votre âge est un composant important à prendre en compte. Les personnes jeunes, acceptent plus facilement un matelas plus ferme. Avec les années, la recherche du confort évolue et nous apprécions une couche plus souple et moelleuse.




Est-ce que la morphologie doit être prise en compte ?


La morphologie doit être prise en compte ainsi que les positions prises durant votre repos, afin de pouvoir déterminer les répartitions du poids de votre corps lorsqu’il est allongé. Ces éléments démontrent que les positions standard peuvent se révéler inefficaces ou même avoir des effets contraires.




Est-ce que la taille est importante ?


Il existe une grande différence entre une personne de grande taille ou une autre de taille moyenne, entre un lutteur ou une danseuse. Vouloir proposer une solution standard et impersonnelle aboutit trop souvent à ce que les zones de portance ne concordent pas du tout avec les zones anatomiques qu’elles devraient soutenir.




Est-ce que la manière dont je dors a une imortance lors du choix de mon matelas ?


Si vous dormez sur le côté, il est recommandé de choisir un matelas plus souple afin de diminuer les points de pressions au niveau des épaules et du bassin, ce qui favorisera la circulation sanguine et la régénération cellulaire qui l’accompagne.

Si vous dormez sur le dos et que votre cambrure dorsale est prononcée, alors il faudrait privilégier un matelas plutôt souple, tandis que si votre cambrure dorsale n’est pas prononcée, il faut dans ce cas privilégier un matelas plus ferme.




A quoi dois-je faire attention lorsque je choisis mon matelas ?


Un support trop souple peut provoquer la raideur des muscles, qui cherchent en vain à positionner correctement la colonne vertébrale.

Un support trop ferme peut favoriser la compression du système lymphatique vasculaire, dans les zones d’appui et contraint la colonne vertébrale à se mettre dans une position incorrecte.

Le support optimal s’adapte section par section à l’anatomie du corps allongée. Permet un soutien correct du point de vue orthopédique et la décontraction du système lymphatique vasculaire dans les zones d’appui.




Que doit pouvoir offrir un bon matelas ?


Un soutien de la colonne vertébrale d’un point de vue orthopédique.

La décontraction du système musculaire.

La favorisation de la circulation sanguine.

Un maintien de la température corporelle.

Des bonnes conditions d’hygiène.





logo_edited.png
  • Icône Instagram noir
  • Icône Facebook noir
  • Icône Pinterest noir
NEWSLETTER

 matelas - sommier - literie - oreiller - duvet - Literie Vaud, Literie Lausanne, Literie Genève, Literie Neuchâtel, Literie Valais , Literie Fribourg

© 2020 SWISSBEDDING